Le consentement - Vanessa Springora

Le consentement

By Vanessa Springora

  • Release Date: 2020-01-02
  • Genre: Romans et littérature
Score: 4.5
4.5
From 133 Ratings

Description

Au milieu des années 80, élevée par une mère divorcée, V. comble par la lecture le vide laissé par un père aux abonnés absents. À treize ans, dans un dîner, elle rencontre G., un écrivain dont elle ignore la réputation sulfureuse. Dès le premier regard, elle est happée par le charisme de cet homme de cinquante ans aux faux airs de bonze, par ses œillades énamourées et l’attention qu’il lui porte. Plus tard, elle reçoit une lettre où il lui déclare son besoin «  impérieux  » de la revoir. Omniprésent, passionné, G. parvient à la rassurer : il l’aime et ne lui fera aucun mal. Alors qu’elle vient d’avoir quatorze ans, V. s’offre à lui corps et âme. Les menaces de la brigade des mineurs renforcent cette idylle dangereusement romanesque. Mais la désillusion est terrible quand V. comprend que G. collectionne depuis toujours les amours avec des adolescentes, et pratique le tourisme sexuel dans des pays où les mineurs sont vulnérables. Derrière les apparences flatteuses de l’homme de lettres, se cache un prédateur, couvert par une partie du milieu littéraire. V. tente de s’arracher à l’emprise qu’il exerce sur elle, tandis qu’il s’apprête à raconter leur histoire dans un roman. Après leur rupture, le calvaire continue, car l’écrivain ne cesse de réactiver la souffrance de V. à coup de publications et de harcèlement.
«  Depuis tant d’années, mes rêves sont peuplés de meurtres et de vengeance. Jusqu’au jour où la solution se présente enfin, là, sous mes yeux, comme une évidence  : prendre le chasseur à son propre piège, l’enfermer dans un livre  », écrit-elle en préambule de ce récit libérateur.

Plus de trente ans après les faits, Vanessa Springora livre ce texte fulgurant, d’une sidérante lucidité, écrit dans une langue remarquable. Elle y dépeint un processus de manipulation psychique implacable et l’ambiguïté effrayante dans laquelle est placée la victime consentante, amoureuse. Mais au-delà de son histoire individuelle, elle questionne aussi les dérives d’une époque, et la complaisance d’un milieu aveuglé par le talent et la célébrité.

Reviews

  • Artiste

    5
    By Pol75015
    Livre bien mieux écrit que ceux de celui que l’on aurait protégé pour on ne sait toujours pour l’instant quelles raisons, probablement politiques - sous prétexte d’intelligence et de style. V. est l’héroïne de notre temps, elle ne passe pas par des tweets, mais combat le mal avec ses mêmes armes, et tout chez elle nous grandit. Il y aura un avant et un après cette œuvre. Jetez vos GM illisibles.
  • Doublon

    1
    By Bijoute45
    J’ai acheté ce livre sous la forme e-book. On le l’a débité deux fois. Je ne peux offrir le 2e....... Corrigez votre erreur. J’attends qu’on le crédite mon compte bancaire de 12,99 €. . A part cela le livre est un bijou
  • Enfin !

    5
    By manunitedal
    Enfin une victime est entendue, Et les pédophiles de tout poil ne pourront plus justifier leurs crimes. Votre histoire déchirante leur montre à quel point ils sont destructeurs ! On comprend que ces pervers manipulateurs et leurs apôtres ne veuillent pas lire votre souffrance. La honte les submergerait.
  • Avocat du diable ?

    1
    By Holly Brius
    Je n'ai pas lu ce livre et n'ai pas envi de le lire. Et ne crains pas de dire que si lorsque j'avais eu 14 ans un homme ou une femme, aussi brillant et attirant que Mr Matzneff, s'était intéressé à moi, m'avait désiré, éveillé aux choses de l'esprit et de la chair, m'avait accordé quelque valeur, me tirant ainsi de l'abîme absolue de solitude, de mal être, d'ennui et de tristesse dans laquelle je me trouvais alors (quitte évidemment à avoir une emprise sur moi), m'ayant fait connaître comme dirait Onfray un hapax existentiel,ma vie en eût été positivement bouleversée. Si j'avais rencontré une telle personne à cette époque, j'ai de bonnes raisons de penser que mon être ne serait pas désintègré dans l'enfer de la géhenne de feu du secteur tertiaire. Réduit à l'état de légume dans un travail dont même une poule ne se satisferait pas...
  • Merci

    5
    By LnFluo
    Merci d’écrire et de décrire si justement le mécanisme culpabilisant mis en place par l’ogre : faire croire à l’enfant qu’il y a une histoire d’amour.
  • Livre d’utilité publique !

    5
    By nathalto
    Livre d’utilité publique ! Merci à l’auteure pour le courage d’avoir fait publier ce livre et d’avoir mis des mots sur ce qu’a pu ressentir et vivre d’autres adolescent-es dans des scénarios similaires. C’est dans ce sens un ouvrage qui peut aider à guérir. Et à faire grandir notre société.
  • V.

    5
    By 007coker
    V. est magnifique pleine de forces et de courage. Elle a su construire sa vie malgré ses débuts chaotiques. Bravo Vanessa !